PROFESSEUR GAVRIL ABRAMOVICH ILIZAROV, QUI EST-IL ?

 

Dr Ilizarov et son matériel

 

Il est né dans le Caucase dans l’ancienne Union soviétique en 1921. Même si ses parents étaient illettrés et qu’il a débuté sa fréquentation scolaire à l’âge de 11 ans, il s’est orienté rapidement, et avec succès, vers une formation médicale. Il a débuté sa pratique médicale en Sibérie. Étant le seul médecin dans cette région et même s’il ne possédait pas de formation en chirurgie, il était régulièrement confronté à une grande variété de problèmes de nature orthopédique. C’est à cette époque, dans les années 50, qu’il a conçu et développé sa révolutionnaire méthode de traitement des fractures, difformités et autres déficiences osseuses. Cette méthode est basée sur l’utilisation d’un fixateur externe circulaire composé d`anneaux, de fils métalliques, de broches et de tiges télescopiques. L’appareil est installé en salle d’opération, sur l’os long de la jambe, de la cuisse ou du bras ; les fils métalliques transpercent la peau jusqu’à l`os, les anneaux sont immobilisés à une certaine distance les uns des autres par des tiges télescopiques. Après la mise en place de l’appareil, une ouverture est faite dans l’os entre les anneaux, le fixateur est alors ajusté et mis sous tension.

Le fixateur externe d`Ilizarov est utilisé pour allonger les os, corriger des déformations, des défauts ou immobiliser des fractures : réduire et fixer des fragments osseux dans le cas de fractures complexes d’os longs, allonger ou combler des déficits osseux des membres sans avoir recours à une greffe osseuse ou pour corriger les difformités dans le cas d’arthrodèse compressive des grosses articulations ou de pseudarthrose.

Durant la décade suivante, ses recherches l’ont amené à mettre au point des techniques d’allongement des os. Le principe de base de son processus repose sur ce qu’il appela le stress de la tension ; Ilizarov démontra que cette tension contrôlée, appliquée mécaniquement pouvait produire une véritable régénération des os et des tissus mous.

Évidemment, comme il était commun à cette époque, il travailla dans l’ombre jusqu’à 1967. À ce moment, il a traité avec succès une grave fracture infectée qu’avait subit le champion sauteur olympique soviétique Valéry Brumel. Les méthodes du professeur Ilizarov furent importées vers l`Ouest en 1981 par un médecin italien, le professeur A. Bianchi-Maiocchi. Le professeur Ilizarov devint lui-même le seul chirurgien-orthopédiste à être élu à la prestigieuse Académie soviétique de Médecine et a dirigé le plus grand hôpital orthopédique du monde, le Kurgan All-Union Scientific Center for Restorative Orthopedaedics and Traumatology. Il continua de travailler dans le domaine de l’orthopédie pendant 41 ans jusqu’à son décès en 1992, à l’âge de 71 ans. Durant ce temps, il développa un nombre incalculable d’applications cliniques de régénération des os et des tissus mous.

Plus de 2000 articles ont été publiés depuis cette époque, décrivant les résultats cliniques, les études biologiques et les considérations techniques relatives l`utilisation de la méthode Ilizarov. Le professeur Ilizarov lui-même est l’auteur de plus de 500 de ces articles, qui sont consultés à travers le monde, concernant la technique qui porte son nom.

 

Retour à l'index