Maria Dolores Eliza Gilbert, dit Lola Montès (1818-1861) 

Aventurière et danseuse irlandaise, Lola Montès est née en 1818 à Limerick. Entre 1837 et 1842, elle vécut aux Indes, mariée à un officier. C'est à son retour à Londres qu'elle débuta dans le monde du spectacle comme danseuse. Elle se produisit dans la plupart des capitales européennes. En 1847, elle devint la favorite de Louis Ier de Bavière. Il donna à Maria Gilbert les titres de baronne de Rosenthal et comtesse de Landsfeld. C'est à cette époque qu'elle fit son entrée sur la scène politique. Elle usa de sa forte influence à la cour de Bavière, contre les Jésuites et les forces conservatrices du gouvernement.

 

Après la révolution bavaroise, elle quitta Munich pour Berne en 1848. En 1851, elle s'installa aux États-Unis et se produisit dès l'année suivante à New-York dans "Lola Montès en Bavière". De 1855 à 1856, elle se produisit en Australie. À son retour aux États-Unis, elle se consacra à des oeuvres de bienfaisance. On doit notamment à la danseuse, un recueil de conférances et l'Art de la beauté, qu'elle écrivit en 1858.

 

Lola Montès a sut collectionner les scandales tout au long de sa carrière. On lui connaît une liaison avec les compositeurs Franz Liszt et Richard Wagner. La danseuse était reconnue pour son extravagance et son caractère emporté. La danseuse est dépeinte dans le film "Lola Montès" (1955) de Max Ophuls.

 

Photo de Maria Gilbert.

 Retour à la page principale