Franz Liszt (1806-1888)

 

Pianiste, compositeur mais surtout, grand virtuose, Liszt fut un des initiateurs du récital de piano solo.

 

Né à Raiding, qui se situe maintenant en Autriche, Liszt apprit le piano auprès de Carl Czerny, à Vienne. Il étudia la théorie avec Antonio Salieri. Durant la période de 1823 à 1835, il vécut principalement à Paris.

C'est en 1830-1831 qu'il fait la connaissance de Berlioz et Chopin dans le milieu musical. Ainsi que Hugo, Lamartine, Lamennais et Heine, dans le milieu littéraire. À la même époque, il fait la rencontre du virtuose, Paganini. C'est pour se mesurer à lui qu'il s'inspire de sa technique au violon et la transpose pour le piano.

De 1833 à 1844, Liszt eut à une liaison avec la comtesse Marie d'Agoult. De cette liaison, naquirent trois enfants. Dont Cosima, future épouse de Richard Wagner.

C’est entre 1839 et 1847, que Liszt fut au sommet de sa gloire, se produisant dans toute l'Europe. Puis il cessa sa carrière de virtuose, pour diriger la musique de la cour du grand-duché de Weimar, entre 1848 et 1861. Après une vie dissipée et de nombreuses liaisons, souvent décevantes, il étudia la théologie à Rome, ou il gagna les ordres mineurs. De 1871 à sa mort, à Bayreuth, il partagea son temps entre Rome, Weimar et Budapest .

Franz Liszt fut un brillant compositeur, pianiste et chef d'orchestre. On lui doit, en plus de ses œuvres (au-dessus de 350), 8 volumes en prose et la formation de plus de 400 élèves.

Œuvres les plus célèbres: les 12 études d'exécution transcendante (1851), 20 Rhapsodies hongroises (1846-1885), le Concerto no1 en mi-bémol majeur (1849), le concerto no2 en la majeur, ainsi que des poèmes symphoniques, dont Mazeppa et Hamlet.

 

Retour à la page principale