Frédéric Chopin (1810-1849)

 

Frédéric Chopin est né à Zelazowa-Wola en Pologne, le 1er mars 1810, près de Varsovie, d'une mère Polonaise et d'un père Français. Il commença très jeune à étudier le piano. Il aurait écrit à l'âge de 7 ans, une petite Polonaise en sol mineur. À 8 ans, il donna son premier concert en public. Ses deux principaux maîtres, Zywny et Josef Elsner le formèrent musicalement dans les traditions du classicisme allemand.

En 1825, il publia sa première œuvre, le premier Rondo en Ut mineur. Il donna cette même année, deux concerts devant le Tsar.

Entre 1826 et 1829, il étudia au Conservatoire de Varsovie. Durant cette même époque, il composa quelques œuvres dont: Les Valses en la bémol majeur et en si bémol majeur, la Polonaise en ré mineur, la Mazurka en la mineur et la Nocturne en mi mineur.

Dans les années 1828-1829, il fit deux voyages à l'étranger, à Berlin et ensuite à Vienne, Prague et Dresde. De retour dans son pays en 1830, Chopin remporta un vif succès lors de son premier grand concert public.

Au mois de novembre 1830, il quitta Varsovie pour la ville de Vienne. Plus tard, le même mois, il apprit la nouvelle de l'insurrection polonaise contre la Russie. Il se trouvait à Paris, lorsque les rebelles furent écrasés par les troupes russes. Dans la Ville Lumière, il rencontra de la sympathie de la part de la population envers les révolutionnaires polonais. Initialement, Chopin était de passage à Paris, mais il y vécut le reste de sa vie. Chopin fut particulièrement apprécié par l'aristocratie, où il donnait des leçons de piano. Par la suite, il se consacra davantage à la composition.

À Paris, il se prit d'amitié avec Heine et Delacroix. En 1835, Chopin revit Maria Wodzinska, une ancienne élève au piano, issue d'une famille aristocratique polonaise. Très épris, l'élève et le maître se fiancèrent avec l'accord de la mère de Maria. Cependant, le père s'opposa à leur union et les fiançailles étaient rompues. Chopin rencontra George Sand en 1837. Ils débutèrent une liaison amoureuse en 1838, qui devait durer 9 ans. La santé du compositeur étant fragile, ils partirent tous deux à Majorque, en hiver 1838, où il composa ses 24 préludes, pour ne revenir en France qu'en 1839. Par la suite, le couple fit de nombreux aller-retour entre Paris, l'hiver et Nohant l'été, chez Sand. Ce fut une période prolifique de sa vie, où il put se consacrer entièrement à ses œuvres. En 1848, Chopin gagna la ville de Londres, pour un voyage. Il fut emporté l'année suivante par la tuberculose.

On doit à Frédéric Chopin une œuvre vaste de 27 Études, 13 Polonaises, 55 mazurkas, 24 Préludes, 19 nocturnes, 3 Sonates pour piano, ainsi que 2 concertos pour piano. Les mazurkas reflètent le rythme et la musicalité folklorique polonaise. L'œuvre est empreinte d'un profond romantisme et d'une grande sensibilité. Chopin a sut exploiter la totalité du clavier et donner à chacun de ses doigts une autonomie qui permettait au son de conserver sa pleine indépendance. 

 

Extrait de la 6e Polonaise.

Photo de Georges Sand:

 

Retour à la page principale