Annexe

 

Depuis 14 ans, l’Association des devenus sourds et des malentendants du Québec, secteur Sud-Ouest œuvre auprès des personnes vivant avec une surdité. Nous sommes le seul organisme communautaire à but non lucratif à défendre les droits des personnes vivant avec une surdité dans la région du Suroît et nous comptons 85 membres présentement. Nous couvrons un territoire de 3 MRC soit Beauharnois Salaberry avec 12 municipalités, le Haut St-Laurent avec 15 municipalités et Vaudreuil-Soulanges avec 23 municipalités dont la population totale desservie est de 184 251 personnes situées entre Châteauguay et la frontière ontarienne et desservons aussi Vaudreuil-Dorion et Salaberry-Soulanges.

 

Services offerts et réalisation

 

Nous vous décrivons brièvement les services offerts par notre association qui s’est munie d’une boucle magnétique, d’un rétroprojecteur, d’un télescripteur, système visuel d’environnement clignotant pour le téléphone et d’un télécopieur. Nous utilisons les services d’un interprète oraliste pour nos rencontres et pour fin de représentation. Des activités sont organisées pour les personnes par année de pratique de lecture labiale (lecture sur les lèvres) et aussi de langage gestuel. Une centaine de personnes en bénéficient à tous les ans. Nous transmettons des renseignements et des nouvelles à nos membres par télévision communautaire et dans les journaux locaux. Notre personnel uniquement bénévole sauf la secrétaire se compose de deux permanents ainsi que huit personnes à temps partiel : travaillant cinq jours semaines à raison de 8671 heures par année pour offrir une meilleure qualité de vie aux personnes malentendantes et devenus sourdes.

 

La Surdité

 

Cet handicap invisible, cause une perte d’autonomie et engendre diverses difficultés à surmonter pour la majorité des personnes malentendantes :

 

1. Reconnaître le handicap

2. Perte d’équilibre

3. Intolérance du bruit : Ceux qui portent des prothèses

4. Surmonter les acouphènes : Bruits dans les oreilles

 

Difficulté de communication : Se referme sur eux-mêmes

 

Toutes ces raisons poussent les malentendants à s’enfoncer davantage à l’isolement. C’est pourquoi l’association met tout en œuvre afin de leur venir en aide.

 

Accès Sud-Ouest vise à sensibiliser les gens, c’est ainsi que nous parviendrons à faire de la prévention.

 

Projet Spécial : Accès Sud-Ouest

 

Notre projet spécial a vu le jour, il y a 3 ans et notre mission est de réaliser ce projet à plus long terme.

 

1. Formation auprès des professionnels

 

L’association offre aux personnels des hôpitaux, des centres d’accueil et les C.L.S.C de la région des services de formation sur les besoins qu’ont les personnes devenues sourdes et malentendantes.

 

Exemple : - Lors d’une visite à l’urgence ou en clinique externe, le personnel médical vient chercher la cliente malentendante ou devenue sourds dans la salle d’attente, plutôt que de l’appeler par intercom.

 

Ensuite, toujours s’adresser à la personne malentendante bien en face, lui faire répéter les consignes prescrites avant son départ : pour s’assurer qu’elle les a bien comprises.

 

Nous encourageons les établissements de la santé à se munir d’aides techniques :

 

Télescripteur : appareil de téléphone pour personne sourde, décodeur pour la télévision : pour lire les sous-titrages des émissions télévisées, téléphone avec un amplificateur.

 

Nous informons nos membres avec l’envoi de notre journal que certains établissements de la santé ont reçu de l’information pour rendre leurs visites ou leurs séjours plus agréables et plus accessibles.

 

Après avoir reçu cette formation; le personnel offre un meilleur service à la clientèle malentendante et devenue sourde.

 

2. Prévention

 

Milieu scolaire

 

Nous souhaitons continuer ce projet et ajouter des visites aux élèves d’écoles primaires, secondaires et collégiales de la région pour fin de prévention. Nous informerons les étudiants des dangers que peut occasionner le bruit soit par l’usage de baladeur utilisé à haute intensité ou par l’assistance de concerts rock. Nous leur fournirons de la documentation et disposons, à cet effet, des vidéocassettes informatiques sur les causes de la surdité.

 

Milieu industriel

 

Nous visiterons aussi les travailleurs qui sont exposée à développer une surdité industrielle : causée par le bruit excessif et répétitif sur plusieurs heures consécutives. Nous prévoyons un visionnage d’une vidéocassette documentaire pour sensibiliser le port de bouchon ou de coquille afin d’atténuer le bruit ambiant.

 

Nous comptons continuer les visites aux personnes âgées dans leurs résidences ou les H.L.M. pour mieux les informer de leur besoin. Nous irons rencontrer les étudiants dans le milieu scolaire pour les sensibiliser au danger du bruit qui fait partie de leur quotidien et par le fait même prévenir une surdité à moyen terme.

 

Nous avons utilisé le publipostage pour inviter les personnes devenues sourdes et malentendantes de notre région pour une conférence et nous comptons nous servir de ce moyen de communication à nouveau cette année, ce moyen entraîne des frais supplémentaires. Avec le matériel acquis l’an dernier nous ferons le maximum de visite à une clientèle en perte d’autonomie; les personnes âgées et à une autre clientèle pour qui la prévention du bruit sera salutaire : les étudiants.